La plupart des parents disent toujours que l’expérience d’enseignement est la caractéristique la plus importante d’un tuteur. Mais l’expérience est-elle synonyme d’efficacité en tant que tuteur? Et bien non! Le tuteur efficace vise bien au-delà d’être un bon tuteur. Après tout, être efficace est ce qui est essentiel pour réussir en tant que tuteur à long terme.

Les prouesses académiques, l’expérience et l’amour du travail sont trois qualités essentielles. Il n’y a aucun compromis autorisé avec ces derniers. Mais, il existe de nombreuses autres qualités qui rendent un tuteur efficace. Par exemple, un enfant pourrait-il bien apprendre avec un tuteur colérique mais bien qualifié? La réponse est un grand NON! De même, une patience infinie ne peut à elle seule compenser le manque de compétence académique.

Nous avons rassemblé les 5 principales qualités qui, selon nous, rendent un tuteur efficace et irremplaçable dans la courbe d’apprentissage d’un enfant. Lisez la suite pour en savoir plus:

1. Patience

Alors que l’expérience est ce qu’ils disent apporte de la patience; nous disons que c’est plus une vertu développée par choix. Si vous choisissez de devenir tuteur, apprendre à être patient est le premier pas que vous devez faire. Il est probable que dans votre parcours de tuteur, vous rencontrerez une myriade d’étudiants. Chacun viendrait d’un milieu différent. Chacun aura différents domaines de faiblesse et de force. Tous auront des attentes très différentes de leur tuteur.

Maintenant, le hic, c’est que certains enfants ont besoin de plus de patience que d’autres. Certains peuvent avoir besoin de niveaux de patience qui peuvent également vous mettre à travers les tests les plus difficiles.

La meilleure façon de naviguer ici est de savoir que dans quelle partie des enfants vous sentez-vous bien en général – les grades juniors ou seniors? Garder votre public dans ce segment uniforme peut également vous aider à rester patient.

2. Flexibilité, dynamisme et ouverture au changement

Le tutorat est une profession qui nécessite une réinvention continue. En réinventant, nous n’impliquons pas seulement une mise à niveau des connaissances. Un tuteur efficace est celui qui s’adapte sans cesse aux besoins de ses élèves. Ces besoins peuvent aller de la rigueur académique aux besoins émotionnels. Un tuteur n’est efficace que lorsqu’il est capable de s’adapter rapidement et de changer de pédagogie, de style de communication, etc.

Soyez prêt à faire preuve de souplesse sur les principaux fronts suivants:

  • Horaires – vous devrez peut-être réajuster vos heures de travail en fonction d’un nouveau projet après l’école ou d’un cours de loisirs choisi par votre élève. Une plus grande flexibilité en ce qui concerne la planification des cours vous garantira des étudiants de longue durée qui obtiendront généralement de meilleurs résultats que ceux qui sont avec vous depuis moins longtemps.
  • Style d’enseignement – si donner des leçons au tableau ne suffit pas, vous devrez peut-être fournir des notes imprimées ou des feuilles de triche! Si les élèves demandent plus d’enseignement basé sur des exemples, vous devrez peut-être élaborer des exemples avant de prendre un cours. Soyez prêt à personnaliser votre style d’enseignement en fonction des besoins de vos élèves.
  • Mesure de la performance – si les tests subjectifs sont plus votre style, vous pourriez être tenté de vous en tenir à un seul chaque mois. Mais l’introduction d’un test objectif rapide en 5 questions après chaque cours peut vous aider à obtenir de bien meilleurs résultats avec certains élèves. Soyez ouvert à changer de temps à autre le critère de mesure du rendement.

3. QI émotionnel

Les 5 qualités les plus importantes d'un tuteur efficace

Il est facile de créer et d’adhérer à des modèles d’enseignement fixes. Bien qu’il y ait de la discipline lorsque vous ne vous impliquez pas émotionnellement avec vos élèves, cette approche peut parfois ne pas fonctionner.

Par exemple, si vous pensez que votre élève a besoin d’un soutien émotionnel, soyez prêt à l’écouter. Vous ne devez pas ignorer un élève qui a l’air en détresse et qui attend que les choses se règlent d’elles-mêmes. Souvent, une déclaration empathique comme – «  cher, voudriez-vous un jour ou deux de congé? Vous êtes brillant et nous pouvons le couvrir, une fois que vous serez trié mon enfant, «peut faire toute la différence.

Recherchez ces signes clés pour être plus intelligent émotionnellement avec vos élèves:

  • Un élève brillant semble-t-il anormalement perdu?
  • Un étudiant semble-t-il plus occupé que jamais par le téléphone?
  • Un élève fait-il des erreurs plus stupides que jamais?
  • Un étudiant bavard est-il soudainement plus réticent que jamais?

Ce sont souvent des signaux d’alarme qu’il ne faut jamais ignorer. Votre QI émotionnel vous aidera à gérer les différentes humeurs et situations de vos élèves.

4. Bonnes compétences en communication et capacité à faire visualiser aux élèves

Les 5 qualités les plus importantes d'un tuteur efficace

Un tuteur efficace est celui qui peut transmettre l’expertise du sujet sous une forme lucide et compréhensible aux étudiants. Une bonne communication comprend tout – discours, clarté, utilisation de l’appréciation, gestes, etc.

Une bonne communication comprend:

  • Utilisation de nombreux exemples
  • Être un patient auditeur
  • Parler clairement et de manière audible si vous vous adressez à un lot plus important
  • Utiliser des gestes et des expressions faciales optimaux tout en expliquant
  • Être méticuleux sur la prononciation correcte
  • Ne pas utiliser d’accents lourds

En outre, un tuteur efficace est celui qui peut aider ses élèves à visualiser les problèmes. Il y aura par exemple de nombreux tuteurs qui pourraient maîtriser les concepts de géométrie 3D. Combien de ces tuteurs peuvent aider un élève à visualiser les trois plans? C’est là que la différenciation se produit, et les tuteurs ont la possibilité de se bâtir une réputation à long terme en pédagogie.

Voici quelques éléments que vous pouvez utiliser pour aider les élèves à mieux visualiser les problèmes et les concepts:

  • Techniques d’enseignement physique interactif comme l’utilisation de modèles, de blocs de construction
  • Infographie, animations pour concepts scientifiques
  • Vidéos en ligne, infographies, etc.
  • Craies et marqueurs de couleur pour apporter plus de clarté aux diagrammes
  • Articles de tous les jours pour créer des modèles fonctionnels simples (par exemple, utilisez deux pailles et un gobelet pour démontrer rapidement l’ effet de siphonnage !)
  • Affiches illustratives, cartes, globes, graphiques informatifs, etc. avec des dessins précis

5. L’autodiscipline

A déclaré une date de test et n’a pas réussi à produire un papier de questions à temps? Ou, promis de se présenter à sept heures du matin mais atteint à sept heures et demie?

Manquer les délais, les notes promises, les cours supplémentaires ou les délais est presque antithétique pour être un tuteur efficace.

Un bon professeur de mathématiques , par exemple, ne peut pas se contenter d’un plan de cours, car chaque théorème dérive du précédent. Le manque de planification et de discipline peut considérablement nuire à votre efficacité en tant que tuteur. Il est souvent bon d’aborder ces problèmes dès le début. Planifiez votre journée, mois et quart si possible, à l’avance. Respectez vos plans de cours, respectez les délais et soyez toujours ponctuel.

Si vous pensez avoir tout ce qu’il faut pour être un tuteur efficace et pas seulement un bon tuteur, l’aide est ici!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici